Questions fréquentes

Est-il possible de s’inscrire au Rosey pour entamer les deux années (classes de première et terminale) de préparation au Baccalauréat International (BI) ?

Possible mais pas recommandé. Le nombre de places disponibles en classe de première BI est très faible (moins d’une dizaine). Chaque année, nous sommes contraints de refuser beaucoup d’excellents élèves pour ce niveau, faute de place.

 

Au-delà de la difficulté d’obtenir une place, l’expérience montre que les deux années du BI ne sont pas toujours les plus propices pour devenir Roséen et développer tous ses talents en raison d’exigences académiques accrues. Et nous ne sommes pas les seuls à le penser : les petits frères et sœurs de Roséens arrivés en classe 1 décident systématiquement de nous rejoindre plus tôt que leurs aînés !

Quelle est la meilleure classe pour arriver au Rosey ?

Cela dépend du caractère de l’enfant et de l’état d’esprit de ses parents. Certains enfants sont enthousiastes à l’idée d’être internes à 8 ans ; d’autres ont besoin de plus de temps pour être prêts à vivre en communauté. Les parents, de leur côté, doivent être prêts à accorder à leur enfant ce surcroît d’autonomie et à les laisser quitter la maison sans tenter de continuer à exercer un contrôle permanent sur eux.

 

Beaucoup d’élèves arrivent au Rosey entre 12 et 14 ans et y restent jusqu’à leur graduation. La section Junior est spécialement adaptée aux 8 à 12 ans et constitue un petit Rosey très protégé au sein de l’école.

 

Dans tous les cas, il est utile de rappeler que la compétition pour une place dès la classe 3, (US grade 9/ UK year 10) est très importante.

Faut-il terminer sa scolarité au Rosey ?

L’immense majorité des Roséens « graduent » au Rosey avant de commencer l’université, parce qu’ils s’y sentent bien et sont convaincus de la qualité de l’éducation qu’ils y reçoivent ! Certains parents des plus jeunes Roséens optent pour un séjour de deux ou trois ans de leurs enfants au Rosey, avant d’intégrer une autre grande école en Angleterre ou aux Etats-Unis.

Est-il utile d’anticiper une inscription de plus d’une année ?

Conscient qu’un enfant évolue rapidement et parfois radicalement, Le Rosey n’admet officiellement un candidat qu’à partir de septembre pour l’année suivante. Il est toutefois possible de déposer une candidature plus tôt et de recevoir un préavis de la commission d’admission, qui est habituellement suivi par la suite si le candidat confirme ses résultats scolaires, artistiques et sportifs. Tous les éléments d’une candidature anticipée sont toujours consignés dans le dossier d’admission et peuvent s’avérer utiles au cours de la décision finale.

En quoi consiste le processus d’admission en continu (« rolling admission ») ?

Contrairement à de nombreuses écoles britanniques et américaines, Le Rosey n’a pas de dates fixes de dépôt de candidatures, qui peuvent être soumises à tout moment de l’année (même si le dépôt très tôt est encouragé, voir la question suivante), ceci pour deux raisons :

  1. Les Roséens sont issus de systèmes éducatifs très divers à travers le monde, qui ont notamment des calendriers différents
  2. Les admissions sont décidées par la direction générale de l’école qui peut ainsi combiner cette tâche régulière avec ses responsabilités quotidiennes.
Quel est le meilleur moment de l’année pour déposer une inscription ?

Dès septembre et le plus tôt possible ; chaque classe et chaque quota de nationalité atteint sa limite au cours de l’année scolaire, ne laissant plus que la possibilité d’un placement en liste d’attente.

Combien de temps une décision d’admission prend-elle ?

Dès qu’un dossier est complet (formule d’admission complète, interview et examens passés, finance d’inscription réglée), les examens d’admissions sont corrigés par des professeurs du Rosey et le dossier passe en commission d’admission qui réunit chaque semaine le directeur général, les directeurs académiques et des admissions. La décision tombe généralement dans les deux semaines.

Quels sont les décisions possibles et qu’est-ce que la liste d’attente ?

Quatre décisions sont possibles:

 

  • L’admission est prononcée et offre une place au candidat ; dans de rares cas, celle-ci peut être conditionnée résultats scolaires dans l’école précédente.
  • Le rejet de la candidature ; une nouvelle demande d’admission est possible pour l’année scolaire suivante.
  • L’inscription du candidat en liste d’attente : l’admission immédiate est impossible en raison de contraintes logistiques (nombre de lits disponibles, quota de nationalité atteint, etc.). Si la situation change (cela ne dépend pas de l’école et peut survenir malheureusement assez tard, pendant l’été par exemple), les parents en sont informés et décident s’ils acceptent ou non la place qui s’est libérée.
  • L’admission est différée en cas de compétition importante, habituellement pour les classes 1 ou 2 ainsi que certains quotas linguistiques ; cela signifie que la commission reverra tous les dossiers de la classe concernée ultérieurement (en général fin janvier) et prendra les décisions à ce moment-là.
Des « bonnes relations » avec un membre de la direction du Rosey ou la proposition de faire une donation à l’école favorisent-elle l’entrée au Rosey ?

Jamais. La qualité des candidatures ainsi qu’un état d’esprit correspondant au Rosey sont à la base de chaque décision. L’environnement familial doit correspondre aux valeurs de respect, d’ouverture et de discipline du Rosey. Le nombre de lits est fixe et ne peut pas être augmenté. Les élèves les plus brillants et les plus recommandés ne peuvent changer cette contrainte.

Par ailleurs, Le Rosey n’accepte pas de donations, ni avant ni après une admission. Contrairement à la plupart des internats anglo-saxons, il n’existe aucun « endowment fund ». Seuls les écolages financent le fonctionnement et les investissements du Rosey qui conserve ainsi une totale indépendance.

Les quotas de nationalités sont-ils véritablement importants ?

Le Rosey ne déroge pas à l’exceptionnelle diversité des membres de sa communauté et le quota de 10% par nationalité ou région linguistique est scrupuleusement appliqué.

 

Hormis le niveau scolaire, quelle est l’importance des sports, des arts et autres passions dans un dossier ?

 

Découvrir et développer tous les talents des enfants fait partie de l’ADN du Rosey. La pratique des sports, des arts, la participation à des comités et clubs, l’envie d’intégrer un internat et la pratique des langues sont toutes des composantes importantes d’un dossier d’admission. Il est fortement recommandé, le cas échéant, de fournir les éventuels diplômes de musique (par ex. ABRSM Grades) et d’indiquer les participations à des compétitions sportives.

Est-il possible de débuter le Rosey en cours d’année ?

Habituellement pas. Dans de rares cas, il peut arriver qu’une place se libère à la suite d’un départ et offre une possibilité d’entrée à la rentrée du 2ème ou du 3ème trimestre (début des mois de janvier ou d’avril).

 

Est-il important de visiter le Rosey au cours du processus d’admission ?

 

Oui, l’immense majorité des candidats viennent passer une journée sur le campus. Outre l’importance de se présenter au cours d’une interview, cela offre aux candidats l’opportunité de vivre une journée roséenne, de rencontrer leurs futurs camarades de classe et de mieux évaluer si Le Rosey est bien l’école adéquate.

Le Rosey convient-il à tous les enfants ?

Le Rosey forme une communauté internationale particulièrement active et unie. L’école convient d’abord à des enfants qui aiment partager leur vie avec des amis venus de tous horizons culturels, qui sont actifs et curieux, qui répondent sans difficulté particulière aux exigences scolaires, qui ambitionnent de jouer un rôle actif dans la société, à commencer par celle de leur école. Ils sont appelés à développer tous leurs talents et doivent accepter la charge de travail et de fatigue que cela implique.

La moins bonne motivation pour venir au Rosey serait de vouloir montrer que ses parents sont connus et fortunés !

 

Il se peut qu’un enfant souhaite devenir Roséen, mais pas ses parents. La décision doit donc toujours être prise en famille.

 

Le processus d’admission et l’expérience nous permettent de choisir avec attention les élèves ; il est rarissime qu’un élève soit malheureux au Rosey et souhaite quitter l’école en cours d’année.