Carmen

Almost four years to the day after its inaugural concert with the Royal Philharmonic Orchestra, the Rosey Concert Hall took another dramatic step forward on Friday 5th October with its first opera. Le Grand Théâtre de Genève brought its production of Bizet’s Carmen to Le Rosey.

Giving Roséens the chance to experience opera at first hand has been a long-standing project of the school, and this was a superb opportunity since there is no more approachable and enjoyable work than Bizet’s 1875 masterpiece. Packed with memorable melodies, strong characters, a dramatic story and themes that still resonate today, all in an exotic setting, it was no surprise that many students found that what can appear the most forbidding of artistic media is also the most compelling. They were treated to a fine production, excellent acting and a memorable Carmen. Héloïse Mas in the title role did full justice to the passion and independence of the heroine, although most impressive of all perhaps was the superb performance of the chorus and orchestra (the OSR) under the direction of John Fiore.

 

 

 



Carmen

Près de quatre ans jour pour jour après avoir reçu le Royal Philharmonic Orchestra pour son concert inaugural, le Rosey Concert Hall poursuit son enrichissement artistique en recevant le vendredi 5 octobre son premier opéra. Le Grand Théâtre de Genève a présenté sa production de Carmen de Bizet au Rosey.

Donner aux Roséens la chance de faire l’expérience de l’opéra est un projet de longue date. C’est une magnifique opportunité puisque le chef-d’œuvre de Bizet, datant de 1875, est une œuvre majeure et accessible.
Rempli de mélodies mémorables, de personnages charismatiques, d’une histoire dramatique et de thèmes encore actuels, le tout dans un cadre exotique ; il n’est pas surprenant que de nombreux élèves ont découvert avec enthousiasme ce qui peut paraître le plus déroutant des médias artistiques et pourtant le plus convaincant.
Ils ont eu droit à une belle production, à un excellent jeu d’acteurs et à une mémorable Carmen. Héloïse Mas, dans le rôle principal, a pleinement rendu justice à la passion et à l’indépendance de l’héroïne, mais le plus impressionnant de tous reste peut-être la superbe représentation du chœur et de l’orchestre (l’OSR) sous la direction de John Fiore.