Maxim Vengerov et le premier concert de l’IMMA au Rosey

C’est mardi 3 novembre de l’orchestre en résidence au Rosey, l’IMMA, a donné son premier concert au Rosey Concert Hall. Son chef Maxim Vengerov, sans doute le plus grand violoniste de notre époque, a ouvert la soirée avec le concerto pour deux violons et orchestre de Bach, dans lequel il tenait une partie et a fait tenir l’autre successivement par 3 étudiants de l’Académie. Suivirent des exécutions éblouissantes de virtuosité de la Méditation de Thaïs de Massenet, de Navarra de Pablo de Sarasate (en dialogue avec Oleg Kaskiv) et de Tzigane de Ravel. Après l’entracte, Vengerov délaissa son violon pour la baguette de chef. A la tête d’un orchestre renforcé de quelques vents il accompagna Philippe Demanget qui dirige le département de piano du Rosey. Le 3ème concerto de Beethoven fut interprété de manière à la fois précise et lyrique et valut à Philippe Demanget, lauréat de plusieurs prix internationaux et concertiste dont la carrière le mena dans de nombreux pays, une longue et chaleureuse ovation. Pour certains ce fut une révélation de découvrir quel talentueux professeur se trouve parmi nous.