Le Paul & Henri Carnal Hall

Les leaders doivent avoir toutes les compétences techniques et humaines possibles. Mais, plus que jamais, ils doivent être créatifs, capables de trouver des solutions, hors des limites dans lesquelles on enferme ou s’enferment tant de gens, pourtant intelligents et actifs.

 

Le Paul & Henri Carnal Hall a pour mission de répondre à ce défi. Son architecture particulière regroupe sous sa vaste coupole d’acier trois outils au service de la création : la culture, les arts, la communication.

La culture, c’est la grande salle de spectacles de 900 à 1000 places où se tiennent des conférences, des pièces de théâtre, des comédies musicales, des concerts, tout ce qui doit nourrir l’appétit culturel des Roséens. Imaginez la fierté du Rosey de recevoir chez lui, les plus prestigieux ensembles du monde : le Royal Philharmonic Orchestra, le Philarmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre de la Suisse Romande, des grands solistes : Hélène Grimaud, Maxim Vengerov, Paul Meyer…

 

Les arts sont tous regroupés au Carnal. Les Roséens y développent et exercent leurs talents : la musique, avec la grande salle d’orchestre et de chorale, 16 studios et salles de travail, 4 salles réservées aux percussions, rock et jazz ; les arts graphiques avec ses 5 ateliers de dessin ; la sculpture, la photographie, le travail du verre, de la terre, des tissus ; les impressions en 3D ; le théâtre avec sa grande blackbox ; la gastronomie avec l’école des Chefs et son restaurant d’application…

Le Learning Centre, au cœur du Carnal Hall, offre aux Roséens un espace de travail hors les murs de la salle de classe traditionnelle pour intégrer la recherche personnelle, le travail en équipes et la rencontre avec des professeurs de différentes disciplines rassemblées au même endroit.

 

Une nouvelle pédagogie est en marche ; elle utilise tous les moyens informatiques pour la recherche et les moyens humains pour l’utiliser efficacement. Les rencontres dans le Learning Centre font vivre la matière étudiée, la rendent utilisable pour la mettre en lien avec d’autres matières et construire ainsi un système intellectuel fascinant.

L’Académie Menuhin en résidence au Rosey

En 1977, Lord Yehudi Menuhin, musicien de génie, humaniste, défenseur de la paix et de l’harmonie dans le monde,crée, sur le campus d’hiver du Rosey à Gstaad,  l’International Menuhin Music Academy (IMMA) pour assurer que « le grand héritage de la maîtrise du violon est transmis à la prochaine génération ». Son dernier et peut-être, comme il l’a souvent dit, son projet le plus accompli. Et depuis près de quarante ans, l’Académie accueille et forme des virtuoses violonistes, altistes, violoncellistes et contrebassistes du monde entier.

 

Après Yehudi Menuhin et Alberto Lysy, cet ensemble est aujourd’hui conduit  par le premier violon solo  Oleg Kaskiv sous la direction musicale de Maxim Vengerov. La pédagogie et le programme de IMMA sont exigeants: discipline personnelle et travail intense sont requis. L’IMMA est devenue l’une des plus prestigieuses académies de musique dans le monde, dont les anciens sont les ambassadeurs de cette tradition d’excellence et de musicalité. L’IMMA se produit dans le monde entier et dans de nombreux festivals prestigieux en Suisse.

L’IMMA est, depuis septembre 2015, en résidence au Rosey, où Maxime Vengerov aime particulièrement venir donner ses master classes. La prestigieuse école suisse, qui a récemment inauguré le Paul & Henri Carnal Hall, bâtiment remarquable consacré aux arts et abritant en son coeur une salle de concert de 900 places à l’acoustique exceptionnelle, est heureuse d’accueillir l’Académie qui se produit régulièrement au Rosey Concert Hall, anime la vie musicale de l’école et encourage ses élèves à l’excellence, par exemple grâce à la Camerata qui réunit les solistes de l’IMMA et quelques Roséens au sein d’un ensemble qui fait rêver les plus doués des jeunes élèves.

L’IMMA voyage dans le monde entier, ambassadrice suisse et internationale d’une tradition musicale puisées aux plus belles sources. Elle offre de brillants concerts qui recueillent des suffrages enthousiastes dans le public et la presse.

Les fêtes roséennes

Vivez ou revivez 8 minutes d’émotion à l’occasion du concert inaugural du Rosey Concert Hall du 2 octobre 2014